SFR Presse
Var Matin
21 novembre 2019

Nos conseils

1 min

◗ Couvrez-vous ! En plus d'un bon souvenir, ne repartez pas du spectacle avec un nez qui coule. Le chapiteau n'est (évidemment) pas chauffé, et le site du Mourillon est (évidemment) plutôt humide. N'hésitez donc pas à taper dans les affaires de ski lors de la première, certains ont regretté leur collant en mérinos. ◗ Arrivez en avance ! D'une, cela permet de stationner pas trop loin de l'anse Taba

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :