SFR Presse

À Mafate, la crainte de la contamination

J.-PH.L.

3 min

J.-PH.L.
J.-PH.L.

CONFINEMENT. Les Mafatais évitent de descendre sur le littoral par crainte de ramener le virus dans le cirque. Pour les ravitailler, Saint-Paul a fait livrer 3 tonnes de denrées par hélicoptère. Ça faisait longtemps. Hier, pour la première fois depuis le début du confinement, les familles de l'îlet des Orangers se sont vues. Dans ce village d'une centaine de personnes, quasiment au pied du Maïdo,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :