SFR Presse
Sciences et Avenir
25 septembre 2019

Le champ magnétique de la Terre aurait mis 22000 ans pour s'inverser

1 min

GÉOPHYSIQUE On pensait que l’inversion du champ magnétique terrestre, survenue la dernière fois il y a près de 800 000 ans, s’était déroulée sur une période de 4000 à 9000 ans. De nouvelles analyses réalisées sur des laves anciennes, des sédiments océaniques et des échantillons de glace indiquent que ce phénomène a en réalité été plus complexe et a duré 22000 ans. F. D. SOURCE : BRAD SINGER, UNIVE

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :