SFR Presse
Midi Libre
8 novembre 2018

Mauvais procès

par , Jean-Michel SERVANT , Rédacteur en chef adjoint

1 min

par
 ,  Jean-Michel SERVANT
  , Rédacteur en chef adjoint
par , Jean-Michel SERVANT , Rédacteur en chef adjoint

Halte au feu. En qualifiant Philippe Pétain de « grand soldat de la Première Guerre mondiale », le chef de l’État ouvre une brèche dans laquelle s’engouffrent, baïonnette au fusil, les nouveaux adeptes du « Macron bashing ». Il ravive un vieux débat qui sent encore une fois le mauvais procès. Car refuser de voir en Pétain l’un des héros de Verdun est tout simplement renier une partie de notre Hist

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :