SFR Presse
Corse Matin
14 septembre 2018

Le "tireur de Libé" de nouveau condamné à 25 ans de réclusion criminelle en appel

1 min

Abdelhakim Dekhar, qui avait grièvement blessé un assistant photographe du journal Libération en 2013 lors d’un périple armé, a vu sa peine de 25 ans de réclusion criminelle confirmée en appel hier. La cour d’assises de l’Essonne a en effet prononcé la même peine qu’en première instance, assortie d’une période de sûreté des deux tiers. Elle a en revanche élargi la culpabilité du "tireur de Libé",

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :