SFR Presse

L'ex-ministre Fleur Pellerin soupçonnée de "prise illégale d'intérêts"

3 min

La reconversion dans le privé de Fleur Pellerin épinglée: l'ex-ministre de la Culture est soupçonnée de "prise illégale d'intérêts" pour ses liens avec un géant du web sud-coréen qui fut l'un de ses interlocuteurs quand elle était au gouvernement. Dans un rapport publié mercredi au Journal officiel, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) estime que Mme Pellerin a "méconn

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :