SFR Presse
Libération
23 août 2019

Macron met le Mercosur sur le gril

Le Président a annoncé son rejet de l’accord avec les pays sud-américains, accusant Jair Bolsonaro de ne pas respecter ses engagements sur l’environnement.

3 min

Il aura donc fallu un tweet clash avec le président brésilien, Jair Bolsonaro, sur fond d’incendies géants en Amazonie pour qu’Emmanuel Macron se décide à refuser de soutenir l’accord de libre-échange Mercosur (entre l’UE et le Brésil, l’Argentine, l’Uruguay et le Paraguay). Un texte signé par la commission Juncker, malgré les mises en garde de nombreuses associations et syndicats agricoles, à la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :