SFR Presse
L'Indépendant
4 juillet 2018

Le maire pose un ultimatum aux dissidents

1 min

Hier à 18 h, les frondeurs ont reçu ce courriel signé par Antoine Parra dont voici des extraits : « Bien que minoritaires à l’intérieur du groupe de la majorité municipale, vous demandez (...) ma démission en vous appuyant exclusivement sur une condamnation qui a touché mon épouse. (...) Vous invoquez l’intérêt d’Argelès-sur-Mer. En réalité votre demande obsessionnelle cache mal des intérêts privé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :