SFR Presse
Var Matin
20 février 2019

Des précédents au même endroit en 2014

1 min

Cette affaire n’est pas sans rappeler des précédents au même endroit, il y a quelques années. En avril 2014, une famille, en route pour Marseille, avait également fait les frais de jets de pierres depuis le pont sanaryen. Alors que le couple et son enfant de dix ans circulaient sur l’autoroute A50, la voiture avait été touchée par un bloc de pierre créant un trou béant dans le haut du pare-brise.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :