SFR Presse
Le Figaro
20 août 2018

Le sprint « chorégraphie » de Timothée Adolphe et son guide

Alexandre Ravasi

2 min

Alexandre Ravasi
Alexandre Ravasi

SEREIN. C’est ainsi que l’on pourrait qualifier l’état d’esprit de Timothée Adolphe (28 ans) à l’aube des Championnats d’Europe d’athlétisme handisport, qui se déroulent jusqu’au 26 août à Berlin (Allemagne). Le sprinter de l’équipe de France, aligné dans la catégorie T11 réservée aux non-voyants, affiche une tranquillité presque paradoxale, compte tenu de son extrême motivation. Atteint de cécit

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :