SFR Presse
Le Figaro
3 juillet 2018

Pour des États généraux de la langue française

L’écrivain, auteur de Notre langue française (Fayard), plaide pour la tenue d’États généraux pour faire le point sur les menaces qui pèsent sur notre idiome national. La promotion de la francophonie lancée par le président de la République est une bonne chose, mais ne suffira pas. Il faut aller plus loin.

Delacomptée, Jean-Michel

4 min

2 likes

Delacomptée, Jean-Michel
Delacomptée, Jean-Michel

La volonté du président Macron de transformer le château de Villers-Cotterêts en un haut lieu de la francophonie vaut reconnaissance de l’étroit lien politique qui unit la langue française et la France. Tout en témoignant d’un fort soutien à la francophonie, elle marque en effet un retour à la source : notre langue, née dans l’Hexagone d’où elle a rayonné, appartient à tous les peuples qui la parl

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :