SFR Presse
L'Indépendant
7 septembre 2019

Aux Bahamas, les images d’un paradis ravagé

1 min

Des magasins, des maisons, un hôpital, le port, les pistes d’atterrissage de l’aéroport dévastés. Et une odeur de corps en décomposition omniprésente sur l’île de Great Abaco, où les secouristes qui fouillent les décombres craignent que le bilan s’élève à des centaines de morts. Quatre jours après le passage de Dorian sur la Grande Bahamas et les îles Abacos, des centaines voire des milliers d’hab

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :