SFR Presse
La Provence
25 janvier 2020

Sur fond de campagne, Stéphane Ravier et Sandrine D’Angio défendent leur bilan

Rémi SIMONPIETRI

2 min

Rémi SIMONPIETRI
Rémi SIMONPIETRI

"Non, rien de rien. Non, je ne regrette rien." Après Johnny, lors des vœux de secteur, Stéphane Ravier (RN) s’est attaqué jeudi matin à un autre monstre de la chanson française avec une reprise, a cappella, d’Édith Piaf. Une manière pour lui de résumer les six années de mandat du Rassemblement national - partagées entre Stéphane Ravier jusqu’en 2017 et Sandrine D’Angio - dans les 13e et 14e arrond

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :