SFR Presse
Le Figaro
11 octobre 2019

L’avenir incertain des arboretums  et du patrimoine végétal

BOTANIQUE  La moitié de ces conservatoires d’arbres rares est menacée de disparition, faute de repreneurs. La préservation de la biodiversité est pourtant une priorité. Il y a urgence.

Marc Mennessier

5 min

Marc Mennessier
Marc Mennessier

C’est son obsession. Que deviendra son arboretum quand elle ne sera plus là ? Claudie Adeline, 83 ans, ne se résout pas à l’idée que les 2 000 arbres qu’elle a plantés dans son petit parc de 6  hectares, près de La Charité-sur-Loire, avec son mari Gérard, décédé l’an dernier, ne survivent pas à sa disparition. Et quels arbres ! Des spécimens rares d’une valeur botanique exceptionnelle, comme ces c

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :