SFR Presse
La Provence
12 mars 2019

Bouteflika abandonne l’idée d’un cinquième mandat

2 min

ALGÉRIE Après deux semaines de manifestations, la rue obtient une victoire Alors que les manifestations se poursuivaient hier, notamment par une nouvelle journée de grève des avocats, ainsi que des perturbations dans les transports, le président algérien Abdelaziz Bouteflika, confronté depuis deux semaines à une contestation inédite en vingt ans de pouvoir, a annoncé renoncer à briguer un cinquièm

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :