SFR Presse
Sciences et Avenir
28 juin 2018

Les lits des chimpanzés sont plus propres que les nôtres

1 min

PRIMATOLOGIE Comparés aux lits des humains, ceux des chimpanzés ne contiennent presque pas de bactéries fécales, buccales ou cutanées. L'étude de l'université d'État de Caroline du Nord (États-Unis) révèle aussi que seuls quatre spécimens d'arthropodes parasites ont été identifiés contre des centaines dans nos foyers. Une propreté sans doute due à un épouillage efficace et à la construction quotid

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :