SFR Presse
L'Union
4 août 2019

Des centaines de manifestants arrêtés

1 min

Les autorités russes ont fait monter d’un cran la pression sur l’opposition, en réprimant hier une nouvelle manifestation pour des élections libres à Moscou et en lançant une enquête pour « blanchiment » contre l’organisation du principal opposant au Kremlin. Selon l’ONG OVD-Info, spécialisée dans le suivi des arrestations, et la police, 828 personnes, dont des journalistes, ont été interpellées l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :