SFR Presse
Le Figaro
25 avril 2019

En début d’année, le groupe PSA a encore penché davantage vers l’Europe

À rebours de l’objectif fixé par Carlos Tavares, les ventes hors du Vieux Continent ont chuté de 63 %.

Emmanuel Egloff

2 min

Emmanuel Egloff
Emmanuel Egloff

AUTOMOBILE L’objectif a été clairement fixé par Carlos Tavares, le président du directoire de PSA : augmenter les ventes du constructeur hors d’Europe. Pourtant, trimestre après trimestre, c’est l’inverse qui se produit. Le premier trimestre 2019 n’a pas dérogé à cette règle. De janvier à mars, le constructeur de Sochaux a écoulé 886 000 véhicules, dont 783 000 en Europe. Le Vieux Continent a pesé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :