SFR Presse
Libération
11 septembre 2018

«Dovlatov», une plume dans l’engrenage

Circonscrit à six jours dans la vie d’un écrivain russe, le film d’Alexey Guerman Jr. recrée avec lyrisme et minutie la société soviétique des années 70, étouffante et obsédée par son passé.

3 min

L’écrivain juif arménien Sergueï Dovlatov (1941-1990) est mal connu en France, où il n’a été traduit que dans les années 2000, mais il est très populaire en Russie, bien que sa gloire y fût posthume. A la fin du film d’Alexey Guerman Jr., un carton précise avec ironie : «Il fut reconnu comme l’un des meilleurs écrivains russes du XXe siècle. Malheureusement, il n’en a rien su.» Dovlatov se concen

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :