SFR Presse
Nice Matin
11 mai 2019

Cantaron : opération « école morte », hier

VANESSA LLADOS AVEC A. L.

2 min

VANESSA LLADOS AVEC A. L.
VANESSA LLADOS AVEC A. L.

Après les enseignants, jeudi, c’était au tour des parents d’élèves de faire entendre leur opposition à la loi Blanquer, hier, avec l’organisation d’opérations « école morte », un peu partout en France. Comme à Cantaron. « Cela concerne surtout les petites écoles parce que le risque c’est vraiment leur disparition », explique Stéphanie Dalmasso, parente d’élève déléguée. Inaugurée fin 2017, la nouv

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :