SFR Presse
Le Figaro
9 décembre 2018

La sincérité d’un mea culpa plus que l’inefficacité d’un recul

Guillaume Tabard

2 min

Guillaume Tabard
Guillaume Tabard

Q  ue le pire n’ait pas eu lieu   samedi ne veut pas dire que   le chemin soit aplani pour   Emmanuel Macron.   Au moment où il doit s’exprimer, le chef de l’État a des raisons d’être soulagé mais il a encore plus de raisons d’être vigilant. Il doit se garder des illusions d’optique. La première serait de croire que l’absence de basculement dans une insurrection incontrôlée soit synonyme d’apai

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :