SFR Presse

Eric Drouet victime de vandalisme

Pneus crevés et murs maculés de jaune, ce leader médiatique des Gilets jaunes a été la cible d’un acte d’intimidation.

Sophie Bordier

2 min

Sophie Bordier
Sophie Bordier

Arrêt au stand pour Eric Drouet. Hier matin, l’un des leaders des Gilets jaunes était devant son pavillon à Melun (Seine-et-Marne), penché sur sa Renault 21, à démonter deux roues aux pneus volontairement crevés un peu plus tôt dans la nuit. Derrière, la police était, elle, affairée à gratter le crépi de la façade de son logement légèrement colorée par un graffiti peint en jaune. Dans la nuit de l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :