SFR Presse
Le Figaro
25 juin 2020

Le conflit libyen exacerbé par le jeu des ingérences

L’implication croissante de la Turquie a récemment permis au gouvernement de Tripoli de faire reculer le maréchal Khalifa Haftar et ses soutiens russes.

Maryline Dumas

4 min

1 like

Maryline Dumas
Maryline Dumas

MAGHREB Bruits de bottes égyptiennes, bras de fer franco-turc, avancées notables du camp de Tripoli sur le terrain et affaiblissement de la figure de l’Est, Khalifa Haftar : la Libye a connu de nombreux bouleversements ces dernières semaines. À tel point que le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a évoqué une « syrianisation » du conflit. Depuis le 7 juin, les forces alliées au G

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :