SFR Presse
Sud Ouest
10 décembre 2018

Un nouveau départ dans le bien-être

C. M.

2 min

C. M.
C. M.

ÉCONOMIE Cette esthéticienne vient de se mettre à son compte, pour une activité au domicile des particuliers ou dans les collectivités A la suite d’une rupture conventionnelle, négociée avec son ancien employeur, Élodie Martinak a décidé de voler de ses propres ailes. Signe des temps, cette esthéticienne de 28 ans, domiciliée dans le quartier du Tasta, a profité de ce dispositif pour se mettre à s

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :