SFR Presse
Nice Matin
22 août 2019

Le « contre-sommet » se veut l’antithèse d’un G7 « bunkérisé »

1 min

Quelque 200 personnes et des dizaines d’organisations ont assisté au coup d’envoi de ce rassemblement anti-G7, pour trois jours d’échanges et de débats, avant une importante manifestation samedi au départ d’Hendaye et des occupations de places publiques dimanche plus près de Biarritz. « Pour nous, deux mondes s’opposeront cette semaine », explique Aurélie Trouvé, la porte-parole d’Alternatives G7.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :