SFR Presse
Le Figaro
13 juin 2019

Quelle formation ?

Thierry Hillériteau

1 min

■ Symptôme d’un mal français ? Parmi les compositeurs autour de la table, aucun n’a fait de classe de composition dans l’Hexagone. « Au CNSM, ces dernières sont toujours tenues par les gardiens d’une même idéologie », déplore Jules Matton, qui a préféré s’exiler aux États-Unis pour étudier à la Juilliard School de New York. « On ne nous propose pas d’autre choix, confirme Camille Pépin. Il faut

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :