SFR Presse
Le Figaro
6 décembre 2019

Affaire Kulik : condamné à 30 ans de réclusion, Willy Bardon ingère un « produit » à l’énoncé du verdict

L’accusé, condamné pour « enlèvement et séquestration suivis de mort » et le viol d‘Élodie Kulik en 2002, a été hospitalisé dans un état « grave et préoccupant », vendredi, à l’issue de son procès.

2 min

JUSTICE L’épilogue d’un procès « hors norme »: Willy Bardon a été condamné vendredi à 30 ans de réclusion criminelle par la Cour d’assises de la Somme pour « enlèvement et séquestration suivis de mort » et le viol d’Elodie Kulik en 2002, mais a été acquitté du chef de meurtre. Sur le banc des parties civiles, Jacky Kulik, le père de la victime, s’est effondré, en larmes, la famille et les proches

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :