SFR Presse
Le Télégramme
21 août 2019

Paris. L’homme qui voulait tirer sur Macron en 2017 renvoyé en correctionnelle

1 min

Un ultranationaliste arrêté en 2017 et qui avait déclaré vouloir tirer, notamment, sur Emmanuel Macron lors du défilé du 14-Juillet, a été renvoyé fin juin devant le tribunal correctionnel de Paris. L’homme de 25 ans, qui présente des troubles de la personnalité et est actuellement détenu, doit être jugé dans quelques mois pour « entreprise individuelle terroriste ». Il avait été repéré quand il c

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :