SFR Presse
La Dépêche du Midi
3 octobre 2019

Le joint livré à domicile, l’autre business de la drogue Entre Paris et Toulouse, un chauffeur VTC accusé de convoyer de la cocaïne

Frédéric Abéla , F. Ab.

4 min

Frédéric Abéla   ,   F.             Ab.
Frédéric Abéla , F. Ab.

l’essentiel t La cinquantaine de points de deal recensés à Toulouse et dans ses cités ne sont que la face visible d’un trafic en perpétuelle croissance. En marge de ces business de rue qui génèrent entre 18 000 et 20 000€ par jour, le trafic de drogue se réinvente et s’adapte. Aujourd’hui, les dealers franchissent un palier supplémentaire en s’autoproclamant « autoentrepreneur » dans la livraison

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :