SFR Presse
Libération
3 octobre 2018

Qui veut la peau du hamster géant ?

Le projet de rocade à Strasbourg met en péril la survie de 700 de ces rongeurs, déjà menacés par la monoculture et l’étalement urbain.

3 min

Quand je le découvre au Naturoparc d’Hunawihr, je trouve qu’il a du chien, le hamster d’Europe (Cricetus cricetus) - que mes interlocuteurs locaux au fil de mes entretiens appellent «grand hamster», «hamster géant», voire «marmotte d’Alsace», sans aucun scrupule taxonomique. Son pelage tricolore (blanc, noir et roux) me rappelle furieusement le petit panda. Son attitude tout en alarme m’évoque, el

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :