SFR Presse
Libération
26 juillet 2019

Dominic Cummings, un dircab «psychopathe» pour Boris Johnson

2 min

Boris Johnson a un plan. Les nominations des ministres et de ses conseillers, ses premières déclarations, tout converge. Et non, il ne s’agit pas (seulement) d’un Brexit sans accord le 31 octobre. Le nouveau Premier ministre britannique est d’ores et déjà en campagne pour des élections anticipées. Il a prévu une série de déplacements dans tout le pays, pour porter un message très simple : tout va

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :