SFR Presse
Challenges
13 novembre 2019

Trou d’air pour les compagnies du Golfe

2 min

Le salon de Dubaï témoigne des difficultés d’Emirates, Etihad et Qatar Airways. La fête est finie. Deux ans après le très bon millésime 2017, et six ans après une édition 2013 complètement folle (179 milliards de dollars de commandes), le Salon aéronautique de Dubaï ouvre ses portes le 17 novembre dans un contexte difficile pour les compagnies du Golfe. Le pavillon local, Emirates, a vu ses bénéfi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :