SFR Presse
Le Parisien
20 octobre 2019

Ave Duce, la squadra te salue !

1934 La 2e Coupe du monde de football, organisée en Italie, est une démonstration de force du régime de Mussolini, que les joueurs célèbrent bras levé. De la politique au stade pour la 1re fois.

Par

2 min

Par
Par

ParCharles de saint sauveur Le dimanche 10 juin 1934, Rome est écrasée sous un soleil de plomb. 40 °C ! Dans les gradins surchauffés du stade du Parti national fasciste, quadrillé par les Chemises noires qui font office de stadiers, l’atmosphère est incandescente. « I-ta-lia ! I-ta-lia ! Fortissima ! » hurlent les 50 000 spectateurs déchaînés, qui scandent aussi des « 

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :