SFR Presse
Le Figaro
6 juillet 2018

La CGT-cheminots s’enlise dans une grève d’usure à la SNCF

Pendant l’été, la centrale de Montreuil maintient sa posture d’opposant irréductible à la réforme ferroviaire.

Valérie Collet

2 min

Valérie Collet
Valérie Collet

TRANSPORT Une grève d’usure - peu suivie - se prépare à la SNCF cet été. Le secrétaire général de la CGT-cheminots, Laurent Brun, a déclaré vendredi matin qu’après la grève des vendredi 6 et samedi 7  juillet, de nouveaux préavis seraient déposés. Non seulement le 19 juillet, journée de négociation paritaire avec le patronat au sujet de la convention collective du ferroviaire, mais probablement a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :