SFR Presse
Le Figaro
23 juillet 2019

« Nous ne voulons pas devenir les policiers de la filiation »

File d’attente à rallonge, marchandisation des gamètes… La professeure Rives, présidente de la fédération française des centres de dons, évoque les craintes des professionnels de la fertilité.

Agnès Leclair

4 min

Agnès Leclair
Agnès Leclair

LA PRE Nathalie Rives préside la Fédération française des centres d’études et de conservation des œufs et du sperme (Cecos), responsables de la gestion des dons de gamètes en France. LE FIGARO. - Les professionnels des centres spécialisés ont-ils des réserves sur cette réforme de la PMA ? Pre Nathalie RIVES. - Nous sommes favorables à cette évolution malgré les réserves de certains professionnel

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :