SFR Presse
L'Union
3 avril 2020

Un an de guerre fratricide

1 min

Combats meurtriers, déplacés par dizaines de milliers et production pétrolière à l’arrêt : la Libye subit depuis un an une guerre d’usure entre ses pouvoirs rivaux, aux portes de la capitale Tripoli, et le pire est à craindre avec la pandémie du nouveau coronavirus-.« Nous assistons simplement à la décimation d’une nation », résume l’analyste Jalel Harchaoui, de l’Institut Clingendael de La Haye.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :