SFR Presse
Sud Ouest
11 janvier 2019

Un gilet jaune placé en garde à vue pour des violences

J.-M. D.

1 min

BORDEAUX La police a interpellé un manifestant impliqué dans les actes du week-end dernier Le travail de la cellule « gilets jaunes » mise en place au sein de la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) porte ses fruits. Les policiers, comme l’a souligné, hier, le secrétaire d’État à l’Intérieur, Laurent Nuñez, montent en puissance dans leurs investigations. Au moment où il s’exprim

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :