SFR Presse
Aujourd'hui en France
21 janvier 2020

« C’est compliqué de faire de l’humour »

Manu Larcenet s’imagine en auteur fini dans son nouvel album, incapable de trouver une idée. Un retour drôle, en couleurs mais pas sans douleurs.

Christophe Levent

3 min

Christophe Levent
Christophe Levent

Du noir profond à la débauche de couleurs, de l’angoisse à l’euphorie, du rire aux larmes.  Manu Larcenet, 50 ans, tutoie les extrêmes. Par goût, sans doute. Mais aussi par « la faute à pas de chance » : atteint de troubles maniaco-dépressifs depuis l’enfance, l’auteur du « Combat ordinaire » a été diagnostiqué bipolaire en 2014. Il fait avec. Bien, très bien. Après les très sombres ma

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :