SFR Presse
Le Figaro
20 février 2019

Lecteurs dans la France occupée

Une histoire du livre et de la lecture en France entre 1939 et 1944.

Frédéric De Monicault

2 min

LES ANNÉES NOIRES, synonymes d’une intense activité culturelle. La thématique est connue, mais surtout traitée sous l’angle du cinéma et du théâtre, et parfois sans passerelles au sein d’un même registre. Voilà pourquoi le travail de ­Jacques Cantier est si instructif. Dans Lire sous l’Occupation, il se plonge dans une époque, et surtout dans une activité dépeinte à travers tous ses prismes : édit

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :