SFR Presse
Le Figaro
10 janvier 2019

La révolution du « bio pour tous »

RÉGLEMENTATION  Depuis le 1er janvier, l’utilisation de pesticides de synthèse est interdite aux jardiniers amateurs. Le point sur les autres solutions.

Marc Mennessier

3 min

1 like

Marc Mennessier
Marc Mennessier

Inutile, quand l’heure viendra de désherber la cour et les allées gravillonnées, de chercher à se procurer du glyphosate. Vous n’en trouverez pas. Même chose quand le mildiou s’en prendra à vos tomates ou les pucerons à vos rosiers : les fongicides et insecticides chimiques utilisés jusqu’à présent pour endiguer les parasites des plantes auront eux aussi disparu des rayons des jardineries. Depuis

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :