SFR Presse
Courrier Picard
30 décembre 2018

La porte Saint-Georges rescapée

MARIE-CHRISTINE LARDENOIS

3 min

MARIE-CHRISTINE LARDENOIS
MARIE-CHRISTINE LARDENOIS

LAON On a retrouvé la porte Saint-Georges! Enterrée sous la cité administrative. Voir la porte Saint-Georges, pour le moment, ça se mérite. Il faut descendre une échelle sur 7 à 8 mètres en passant par un boyau étroit. Et enfin, le sol sous les pieds. Et une odeur d’égouts. Des eaux usées sont passées par là pendant si longtemps que des murailles de sédiments se sont formées, de couleur blanchâtre

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :