SFR Presse
Var Matin
8 octobre 2018

Ikpefan dans la lumière

1 min

Ikpefan n’a pas laissé sa part aux chiens. L’ailier a inscrit le premier essai du RCT après, s’il vous plaît, avoir obtenu la pénalité. Gratteur, aboyeur, bagarreur, il était dans la lumière. Le sursaut d’orgueil Il n’y a pas si longtemps, largement mené au score, le RCT aurait rendu les armes. À Montpellier, même réduit à 14, il a fait face. Ne baissant jamais les bras. Jusqu’à inscrire un second

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :