SFR Presse

L'affaire Derma Nüde devant la cour d'appel

2 min

SAINT-PIERRE. "Elles voulaient se faire belles et plaire, et elles se sont faites massacrer pour 350 euros la séance!". Du côté des victimes, on ne mâche pas ses mots pour résumer la triste affaire de l’institut de beauté Derma Nüde. Brûlures au visage, cicatrices, infections cutanées... Quatre anciennes clientes avaient porté plainte après des prestations aux conséquences catastrophiques. En nove

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :