SFR Presse
Le Figaro
1 mars 2019

Le droit à l’erreur peine à entrer dans les mœurs

Cécile Crouzel

1 min

La loi sur le droit à l’erreur, qui pose comme principe que le citoyen ne doit pas être sanctionné en cas d’erreur de bonne foi, a été votée en août dernier. Mais les entreprises ne s’en sont pas encore saisies. Pour accélérer la mise en œuvre de ces principes, le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, annonce au Figaro la création d’un site Web dédié, « oups.gouv.fr », et

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :