SFR Presse
Libération
5 septembre 2018

Manque d’oxygène Une fuite sur un Soyouz jugée suspecte par Moscou

1 min

La Russie a lancé des vérifications mardi après une fuite d’oxygène, la semaine passée, sur un vaisseau Soyouz amarré au segment russe de la Station spatiale internationale (ISS), qui pourrait selon elle avoir été causée par un forage intentionnel. «Nous n’excluons pas une interférence délibérée dans l’espace», a indiqué Dmitri Rogozine, le directeur de l’agence spatiale russe Roskosmos. Pour lui,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :