SFR Presse
Paris Match
8 janvier 2015

VIVE LEVENT D’IBERE1!

JOSÉ MARTINEZ L’ancien danseur étoile de l’Opéra de Paris se réinvente en directeur de la Compagnie nationale de danse d’Espagne.

PAR PHILIPPE NOISETTE

2 min

PAR PHILIPPE NOISETTE
PAR PHILIPPE NOISETTE

« LES ENFANTS DU PARADIS », UNE DE SES PLUS JOLIES RÉUSSITES EN TANT QUE CHORÉGRAPHE, SERONT REPRIS PAR LE BALLET DE L’OPÉRA DE PARIS DU 28 MAI AU 5 JUIN.De Carthagène au Palais Garnier, il y a une vie de danseur : celle de José Martinez. Pourtant, rien ne le prédisposait à devenir soliste. « Aimer danser dans le salon de ses parents ne fait pas une vocation ! » Mais en accompagnant sa soeur à un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :