SFR Presse
Sud Ouest Dimanche
2 décembre 2018

Après les violences, le rec ours à l’état d’urgence ?

SYLVAIN COTTIN, AVEC AFP,s.cottin@sudouest.fr

3 min

SYLVAIN COTTIN, AVEC AFP,s.cottin@sudouest.fr
SYLVAIN COTTIN, AVEC AFP,s.cottin@sudouest.fr

GILETS JAUNES Leur troisième journée d’action a plongé Paris dans le chaos. Tandis que les régions étaient aussi gagnées par la violence Des 75 000 gilets jaunes manifestant, hier, à travers l’Hexagone, on ne retiendra que ceux des cortèges parisiens, à tout le moins leurs avatars violents. Mais comment faire autrement, tant ceux-là auront crevé l’écran et les symboles de la capitale à la fois ? L

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :