SFR Presse
L'Équipe
8 mars 2019

Bourigeaud, que c'est beau

3 min

1 like

Bourigeaud 8 Imprécis en début de rencontre, bougé dans les duels, il a réussi à égaliser après un coup franc repoussé par le mur, d’une frappe fouettée magnifique, en pleine lucarne (42e). Il a bien élevé son influence et sa qualité technique au fil des minutes. Remplacé par Léa-Siliki (73e), auteur de la passe décisive pour Ismaïla Sarr sur le troisième but (88e). Koubek 6 Peut-être troublé par

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème