SFR Presse
Libération
11 septembre 2018

21 %

1 min

des Français disent ne pas pouvoir s’offrir une alimentation saine et de faire trois repas par jour, selon le baromètre pauvreté du Secours populaire. 27 % disent ne pas avoir les moyens de s’acheter quotidiennement des fruits et légumes. «On voudrait croire que le poste de l’alimentation est sanctuarisé mais force est de constater qu’on le sacrifie. L’alimentation est la variable d’ajustement fac

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :