SFR Presse
Courrier Picard
26 octobre 2019

Le premier licenciement de la “paria” d’Elres illégal ?

G. F. (PRESSPEPPER)

2 min

G. F. (PRESSPEPPER)
G. F. (PRESSPEPPER)

Le rapporteur public a préconisé, hier, à la cour administrative d’appel de Nantes, de confirmer l’illégalité du premier licenciement en 2015 d’Annabelle Marat, déléguée syndicale et « paria » d’Elior Restauration (Elres), qui avait été remerciée suite à des « incohérences » dans le remboursement de ses notes de frais. En juillet 2018, le tribunal administratif de Nantes avait déjà désavoué la dir

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :